divendres, 22 d’agost de 2014

La fête de l'été...





Le 21 juin est la fête de l'été. Préparons-nous à ressentir l'énergie de ce moment unique où le jour est le plus long de l'année, où la vie explose, où la végétation connaît le summum de son épanouissement. Le solstice d'été célèbre le soleil, et le soleil c'est le feu, symbole d'une grande richesse mais aussi d'une certaine ambivalence. 


Comme le soleil par ses rayons, le feu représente par ses flammes qui montent, embrasent et crépitent, l'action fécondante, purificatrice et illuminatrice. 

Le feu, comme le soleil, éclaire mais aussi brûle, dévore et détruit. 

Les brasiers de la Saint-Jean prolongent la liturgie du feu nouveau et l'antique baptême du feu. Alors que les feux intimistes de Noël sont des feux de braise, ceux de la Saint-Jean sont des feux vifs, à flammes hautes, alimentés surtout par de la paille et des branchages, autour desquels sont accomplis rondes, farandoles, gambades et sauts, accompagnés de chants, de musique et de folle gaieté.


© Albert Balada
20-06-2014