dilluns, 17 de novembre de 2008

Una cita: Charles Wyplosz


"...Finalement, que restera-t-il de ce G20 ? Probablement sa naissance. La prétention du G7, même transformé en G8, à régler les grandes affaires du monde était devenue surannée. Dans presque tous les domaines, comment croire que l’opinion – lire : les intérêts – du Canada, de l’Italie, et même de la France, compte infiniment plus que celle de la Chine, de l’Inde ou du Brésil ? ..." (1)


(1) Charles Wyplosz. Le G7 est mort. Vive le G20?. Telos